Coaching


Clinique PhysioOutaouais, Complexe Branchaud-Brière, 499 boul. Labrosse, Gatineau, Qc, J8P4R1

N’hésitez pas à me contacter pour prendre un rendez-vous!

(819.918.8060) (info@jonathanlelievre.com)

 


Vous ne pouvez pas vous déplacer à la clinique ou vous êtes simplement à l’extérieur de la région de l’Outaouais? Pas de problème, j’ai une solution!

Coaching Skype : pour les détails, cliquez ici.

Il est possible de travailler ensemble en utilisant :

Skype - J.Lelièvre.001

Skype (http://www.skype.com/fr/). Certains de mes clients sont aussi loin qu’en France et nous poursuivons nos sessions sans aucun problème.

 


Est-ce pour vous?

Les services offerts sont pour toute personne, athlète ou club qui se reconnaît dans l’une ou plusieurs des situations ci-dessous :

  • Je n’arrive pas à performer à mon plein potentiel lorsque ça compte vraiment
  • Je suis excellent à l’entraînement mais ça ne paraît pas en compétition
  • Lors des moments importants, je perd mes moyens et je ne me reconnais plus
  • Je souhaite véritablement progresser et ne sais pas quoi faire de plus
  • Je vais participer à une compétition majeure cette année et je veux arriver 100% prêt
  • Je n’ai pas totalement confiance en ce que je peux faire, en mes moyens
  • Je possède un réel désir de repousser mes limites personnelles
  • J’ai un manque de concentration qui influence de façon négative mes performances
  • Je recherche des moyens de bien gérer mes émotions et revenir fort suite à une erreur
  • J’ai un but à atteindre mais je manque d’engagement personnel pour me rendre jusqu’au bout
  • J’ai de la difficulté à bien gérer les moments importants et le stress qui en découle
  • Je ne suis plus certain d’avoir la motivation nécessaire pour continuer dans mon domaine
  • J’ai une blessure qui me tient hors du jeu et je ne sais pas comment gérer la situation
  • Je veux être en mesure de m’affirmer davantage et de sortir de ma zone de confort
  • J’aimerais apprendre à être plus positif sur le terrain et dans la vie en général
  • Et encore plus!..

 

L’athlète complet = un ensemble de facteurs (Capsule vidéo disponible ici)

Pour devenir un athlète de plus en plus complet et constant, il faut nécessairement travailler et développer quatre différents aspects. Ces aspects sont :

  • l’aspect Physique
  • l’aspect Technique
  • l’aspect Tactique
  • et l’aspect PSYCHOLOGIQUE 

C’est simplement une question d’équilibre. Si l’on néglige l’un de ces aspects, quel qu’il soit, l’athlète se retrouvera, tôt ou tard, en déséquilibre. Faites-moi confiance pour l’aspect psychologique de votre discipline et constatez les résultats!

 

Ce que je vous offre :

  • Bénéficiez d’un regard extérieur et objectif sur votre situation, sans parti pris!

  • Profitez des conseils d’un spécialiste qui comprend la réalité de l’athlète et du monde sportif!

  • Comprenez comment transférer ce que vous faites de bien à l’entraînement vers vos compétitions

  • Un environnement sans jugement où vous pouvez ventiler vos émotions en toute confiance!

  • Recevez l’aide d’un spécialiste attentif à vos réels besoins dans l’immédiat!

  • Surmontez vos défis qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs!

  • Retrouvez le bonheur et la fierté de performer à votre plein potentiel!

  • Apprenez comment les Top performeurs s’entraînent pour obtenir du succès!

  • Sauvez du temps en développant les meilleures stratégies pour atteindre votre plein potentiel!

  • Livrez enfin la performance qui représente votre réel niveau d’habileté!


 

Pourquoi choisir Jonathan Lelièvre?

Au cours de son baccalauréat et de sa maîtrise obtenue à l’université d’Ottawa, Jonathan Lelièvre a développé une expertise en psychologie, en activité physique ainsi qu’en psychologie du sport et de la performance. Sa spécialisation en intervention et consultation fait de lui la personne idéale pour œuvrer auprès des sportifs.Il a eu la chance de côtoyer, d’être supervisé, et influencé par certains des plus grands noms de la psychologie sportive.

Sa passion contagieuse, son écoute, son implication, son professionnalisme, son réel désir de comprendre et d’aider l’athlète sont autant de bonnes raisons qui font de Jonathan la personne toute désignée pour transformer chaque individu en personne exceptionnelle.

 

Quelques statistiques à ce jour :

Plus de  6 années à travailler à temps plein auprès de la clientèle sportive et professionnelle!

Plus de  700 heures de formation de groupe livrées à des clubs sportifs et autres!

Plus de  1,000 heures passées en consultation individuelle avec des athlètes, artistes et gens de métier!

 

Motivation et rôle du consultant

Au fin fond de moi, je veux donner la meilleure chance à tout athlète d’atteindre ses rêves et objectifs. Je veux empêcher qu’un athlète abandonne son but par manque de soutien. Je suis là pour les écouter, les comprendre, les supporter et les guider dans leur quête d’excellence. Je m’investis à 100% auprès de chaque athlète.

Je fais une différence chez l’athlète en m’assurant d’abord qu’il comprend l’importance, pour sa performance, d’une bonne préparation mentale. Ensuite, je m’assure qu’il devient peu à peu plus fort mentalement et ce, en maîtrisant et en perfectionnant les habiletés mentales nécessaires à sa discipline (outils tirés du monde appliqué de la psychologie sportive). Finalement, j’accompagne l’athlète et je fais en sorte qu’il persévère malgré les différents obstacles devant lui tout en m’assurant qu’il fasse des choix sains et éclairés tout au long de son parcours.

 

Moment présent, approche et efforts

En consultation individuelle, je mets toujours l’accent sur le moment présent. On travaille dans le «ici et maintenant». Qu’elles est la situation actuelle? Qu’est-ce qui fonctionne bien et qu’est-ce qui fonctionne moins bien? Comment peut-on améliorer la situation? Quelles sont les forces de l’athlète sur lesquelles bâtir? C’est la raison pour laquelle nous ne passons pas trop de temps sur le problème, mais bien sur les solutions possibles. On cherche toujours à aller de l’avant.  Les solutions originales, nous (i.e. l’athlète et le consultant) les trouvons ensemble et les mettons en pratique immédiatement. J’opte toujours pour une approche personnalisée et centrée sur la personne.  Nous travaillons ensemble sur SES besoins spécifiques.

Chaque athlète est différent et nécessite une approche et des outils qui lui sont uniques.  Je ne possède aucune «recette miracle» que j’applique tout simplement à chaque individu.  J’amène des changements sur le plan de l’attitude de l’athlète, de sa façon de faire, de ses gestes au quotidien ainsi que de sa vision des choses. Dès notre première rencontre, l’athlète apprend à se responsabiliser et à prendre en main sa réussite. Au cours de nos discussions, j’amène l’athlète à prendre non seulement conscience de ce qu’il faut pour atteindre les plus hauts sommets mais, aussi à vouloir faire les efforts nécessaires pour les atteindre.

 

Coopération, autonomie, confiance et confidentialité

La consultation en préparation mentale est un travail d’équipe entre le consultant et l’athlète. C’est en fait deux personnes qui travaillent dans le même sens, qui partagent des idées et qui cherchent les meilleures options pour se rapprocher d’un objectif établi au départ. Dans l’approche préconisée ici, le consultant n’est là ni pour imposer quoi que ce soit à l’athlète ni pour lui donner toutes les réponses. L’autonomie de l’athlète est réellement sollicitée.

Par ailleurs, l’athlète doit être en mesure de s’ouvrir au consultant afin que ce dernier comprenne parfaitement la situation. La confiance est donc de mise. Cette confiance permettra à l’athlète de partager ses sentiments le moment venu, voire même de ventiler un surplus d’émotion, lorsque nécessaire. En ce qui concerne les émotions, qu’elles soient positives ou négatives, il fait toujours un grand bien d’en parler au lieu de garder tout pour soi. En ce sens, l’athlète peut se sentir en confiance du fait que tout ce qui est dit lors des rencontres demeure confidentiel.

 

Une question d’équilibre

De nos jours, l’accent est trop souvent placé sur le résultat. L’atteinte ou non de son objectif n’est cependant pas une fin en soi. En tant que consultant, je m’assure que l’athlète garde un certain équilibre dans sa vie.  Il faut être en mesure d’apprécier le processus, le chemin parcouru et non uniquement être satisfait si l’on gagne au bout du compte.  S’il est impossible pour l’athlète d’avoir du plaisir au quotidien, la motivation sera difficile à conserver sur une longue période de temps.

De la patience, il faut en avoir si l’on souhaite devenir un athlète de haut niveau, voire même de niveau professionnel. Selon le programme de développement à long terme de l’athlète (DLTA), il faut à un athlète environ 10 ans ou 10 000 heures d’entraînement sérieux (une fois les habiletés physiques acquises) pour devenir un athlète d’élite international accompli.  Il n’y a pas de raccourci possible.  Les vrais gagnants sont donc ceux qui réussissent à travailler fort chaque jour tout en gardant le plaisir dans ce qu’ils font.

 

Notions transférables

Il est important de noter que les notions apprises par l’athlète en consultation individuelles sont utiles pour beaucoup plus que le contexte sportif. Ce sont toutes des habiletés transférables dans la vie en général et qui suivront ces personnes à jamais. Comme exemple, les trucs pour gérer son stress lors d’une compétition importante seront tout aussi utiles lors d’un examen important à l’école ou lors d’une entrevue pour un premier emploi. En plus de former des athlètes plus complets et mieux préparés, je forme des personnes plus responsables et plus autonomes qui sauront faire face aux nombreux défis de la vie et du quotidien.

 

Pas seulement quand ça va mal…et patience

En général, on ne vas pas chez le dentiste seulement quand on a mal aux dents ou chez le garagiste uniquement lorsque notre voiture n’avance plus. On fait des suivis et des entretiens réguliers afin de s’assurer que tout est pour le mieux et ainsi éviter les mauvaises surprises. Chez l’athlète, c’est relativement la même chose. Il y a beaucoup de préparation à faire avant une compétition. Au même titre qu’une personne ne peut pas devenir en bonne forme physique du jour au lendemain, travailler sur l’aspect psychologique de son sport demande du temps et des efforts constants.

Je ne fais pas de «quick fix» avec les athlètes, c’est-à-dire que je ne rencontre pas d’athlète seulement une journée avant sa compétition pour «tout régler». L’impact de mon travail serait alors minime. Si je m’engage auprès d’un athlète, je m’investi pleinement afin de bien comprendre sa situation et de réellement l’appuyer. Je l’aide avant, pendant et après sa compétition. C’est vraiment dans ce contexte que mon travail pourra être jugé efficace ou non. Être fort mentalement est un travail de longue haleine!